investir

Nous sommes nombreux à nous poser la question de savoir ou et comment investir notre argent, pour le fructifier sans prendre de risque.

Pour faire simple, l’investissement financier regroupe des dizaines de produits et solutions, de l’acquisition d’un bien immobilier pour le louer, en passant par les livrets d’épargne, les assurances spécialisées comme l’assurance vie, les titres, actions ou parts sociales d’entreprises côté (à la bourse) ou non côté, les matières premières, etc.

Le meilleur placement n’est pas de tout mettre sur un seul produit, mais de diversifier son épargne et ses placements. La priorité de nos jours est de limité les risques de perte.

De nombreux facteurs interviennent dans le choix d’un produit, comme par exemple, la durée, le montant attendu en terme de rendement, profit, votre taux d’imposition et le niveau de risque choisi.

Les placements de bon père de famille, comme le livret A, l’assurance vie et les livrets traditionnelles, ne rapportent plus depuis quelques années. En effet, le rendement étant inférieur à l’inflation, l’épargnant perd de l’argent ! Ses livrets doivent être utilisés comme trésorerie de précaution à court terme.

Nous ne parlerons pas des produits soumis à prélèvements sociaux (UFU de 30%) qui réduisent les rendements au minimum syndical et souvent en dessous ou proche de l’inflation. Dans ce  cas, pour ne pas perdre d’argent, le rendement net doit être supérieur à l’inflation, soit environ 0,9-1% en 2019.

C’est aussi un moyen de produire des intérêts en investissant un capital dans des projets ou sur un compte de placement financier et bancaire.



Que faire ?

L’épargne de précaution est indispensable, pour préparer noël, les fêtes de fin d’année, les vacances, mais aussi faire face à des problèmes ponctuels.

 
produits standard  :
livret A avec un plafond de 22.950 €
LLD avec un  plafond de 12.000 €
Les jeunes de moins de 25 ans peuvent ouvrir un livret jeune, qui offre un rendement un peu plus élevé que le livret A avec un plafond de 1600 €.
les familles non imposables peuvent ouvrir un LEP (Livret d’épargne populaire) avec un plafond de 7.700 € et un rendement plus intéressant que le livret A.

Il existe également des super livrets, qui offrent des rendement souvent 3 à 4 fois supérieur au livret A.

Le compte  à terme (CAT) offre un rendement intéressant à condition de placer vos économies sur une durée définie de 1 à 36 mois auprès d’une banque. Malheureusement, les intérêts sont soumis aux prélèvements sociaux, ce qui ampute le rendement de 30%.

 

Investir dans le crowdfunding

 

error: Content is protected !!