Les figures de la société civile, les complotistes et les alternatifs

« Aucune réforme sociale ne peut apporter de réponse au problème de la misère de l’homme. Les réformes n’agissent qu’en surface, et seul un changement radical de la nature de l’homme peut transformer sa vie sociale. »

Jiddu KRISHNAMURTI

 

Introduction

Dans le cadre d’une amélioration du débat et d’identifier les sites alternatifs, de résistance, les figures de la société civile, je vais recenser les sites et blog en question.

Je ne pensais pas en tant que simple citoyen qu’il y avait autant de sites d’opposition au gouvernement français.

Je ne suis pas favorable au recours à la violence, mais plus à une action pacifiste, mais nous ne pouvons pas mettre de côté et négliger l’action de nombres d’individus ou de mouvements, qui agissent en coulisses.

« Cette période regorge d’hommes providentiels, tous enclins à nous vendre du rêve.
Il est intéressant et triste de constater, l’engouement suscité par un discours bien emballé proposé par des personnages qui semblent surfer sur la détresse d’un peuple opprimé. » (Source)

Je ne souhaite pas les discrédités ou les mettre en avant, mais simplement comprendre leurs visions et essayer d’unir l’ensemble des personnes honnêtes voulant un vrai changement.

 

Les particuliers

MOURAUD Jacline

Hanouna président

DAILLET WEIDEMANN Rémy

Ludosky Priscillia

Les associations

La ligue citoyenne

Démocratie Ouverte, le collectif de l’innovation démocratique

Les sites internets

Hold-up une polémique qui n’a pas de sens et une hystérie collective

Le site resistants.fr

le vrai débat

Et si… … le monde d’après ne ressemblait pas au monde d’avant ?

 

 

 

Les livres

L’effondrement

Comment vivre avec la crise actuelle. Des solutions pour mieux s’alimenter et mieux gérer son budget.

livre Ensemble créons de nouveaux jours heureux

Résistons ensemble, pour que renaissent des jours heureux

Apprendre d’hier pour agir demain

« Au printemps 1943, trois ans après l’invasion de la France et la capitulation vichyste, des résistants s’élevaient contre l’envahisseur. Certes, contrairement au siècle dernier, nous ne sommes pas à proprement parler « en guerre ». Cependant, les analogies sont frappantes : les résistants d’aujourd’hui – qu’il s’agisse du personnel soignant, des artisans de la vie quotidienne ou des citoyens-militants – se battent.

Quelles activités doit-on développer, créer ou relocaliser ? Quels moyens pour former à de nouveaux comportements ? Chacun d’entre eux livre ici, en quelques pages, son analyse pour une société plus juste. Ensemble, ils lancent un nouvel « Appel pour des jours heureux » et réclament la mue d’un système périmé que nos dirigeants, dans leur obsession du profit, ont engendré. » (Claude Alphandéry, résistant)

Gratuit en téléchargement

 

 

Mise en ligne le 30 décembre 2020 – dernière mise à jour le 31 décembre 2020

error: Content is protected !!